Pub_Onera
Retour l'accueil

Revue de mai 2012 - 504

Actualits, mis jour le 24/04/2012

Retrouvez ici, au fur et mesure de leur diffusion, tous les podcasts lis au Ciel & Espace de mai 2012.

P. 22 - Pourquoi il faut trouver la matire noire
Fermi la recherche de la matire noire, avec le physicien Johann Cohen-Tanugi

P. 34 - Exploiter les astrodes, oui mais quel prix ?
Le monde extraordinaire des petites plantes, avec Patrick Michel, de lobservatoire de la Cte dAzur

P. 42 - Entretien avec Antoine Labeyrie
Le pari de lhypertlescope : voir la surface des exoplantes, avec lastronome Antoine Labeyrie

avec Johan Cohen-Tanugi physicien au Laboratoire Univers et Particules de Montpellier avec Patrick Michel astrophysicien lObservatoire de la Cte dAzur avec Antoine Labeyrie astronome, professeur au Collge de France et directeur du LISE (Laboratoire d'Interfromtrie Stellaire et Exoplantaire)

    Partager :

© Ciel et Espace 504

  • Fermi la recherche de la matire noire (1/2)

    18'26            
  • Fermi la recherche de la matire noire (2/2)

    19'19            
  • Astrodes : le monde extraordinaire des petites plantes 1/2

    21'50            
  • Astrodes : le monde extraordinaire des petites plantes 2/2

    23'05            
  • Le pari de l'hypertlescope : voir la surface des exoplantes 1/3

    19'02            
  • Le pari de l'hypertlescope : voir la surface des exoplantes 2/3

    22'46            
  • Le pari de l'hypertlescope : voir la surface des exoplantes 3/3

    16'45            


Pour aller plus loin…

Discussions…

changez vos ides…

Participez cette discussion et contribuez par vos questions et vos commentaires un change d'informations. Partagez aussi votre savoir, nous restons l'coute ! Afin de garantir la lisibilit de vos discussions les commentaires sont limits 2000 caractres et l'abus de posts conscutifs et proscrire. Cet espace est rserv une discussion en rapport avec le contenu de cette page, pour toute autre question (technique ou autre), contactez-nous.

Il vous reste 2000 caractres pour votre commentaire.